Shapes

Plan Alzheimer du Québec : partager l’expérience de son implantation pour renforcer les soins primaires

L’accessibilité et la qualité des soins fournis aux patients atteints de démence et à leur famille représentent tout un défi pour les systèmes de santé et de services sociaux en raison de la complexité de la maladie, du nombre croissant de personnes touchées et de l’arrivée de nouvelles thérapies nécessitant l’utilisation de biomarqueurs.

Le Plan Alzheimer du Québec prévoit que les prestataires de soins primaires traitants se chargent du dépistage, de l’évaluation et du suivi de la démence dans les groupes de médecine familiale. Les soins spécialisés, comme les cliniques de la mémoire, sont réservés aux cas cliniques plus complexes.

Afin d’ouvrir une discussion sur l’implantation et l’évaluation du Plan Alzheimer du Québec, des outils d’application des connaissances ont été créés. Les ressources à l’étude ont été présentées lors d’un webinaire de la série Soins et soutien communautaires liés à la démence d’Excellence en santé Canada (ESC).

Six ressources sont disponibles :

  1. Introduction
  2. Policy brief (version courte)
  3. Affiches synthétisant les contenus essentiels
  4. Enregistrement du webinaire (bientôt disponible)
  5. Policy brief (version longue)
  6. Ressources bibliographiques complémentaires

Ce travail a été réalisé par l’équipe Recherche en organisation des services sur l’Alzheimer (ROSA) avec le soutien du Département de médecine familiale de l’Université McGill, de l’Université de Sherbrooke et d’Excellence en santé Canada.